montage bef 4

 

La légende de la Befana vient d’une tradition populaire qui se fête uniquement en Italie mais de façon différente selon les régions. Ce nom est une dérivation du mot « Epifania».

Qui est la Befana ?

Selon la légende, la Befana serait une vieille dame, venue en aide aux Rois Mages lors de leur voyage vers Bethléem. Les Rois mages perdus avaient retrouvé la bonne route grâce à ses indications et lui avaient proposé de les accompagner. Malgré leur insistance, la vieille dame ne quitta pas sa demeure. Après leur départ, les remords apparurent et elle décida de partir à la recherche de l’enfant Jésus, avec un panier de douceurs.

Durant son voyage, elle s’arrêta à chaque foyer, dans lequel elle trouvait des enfants  et elle offrait à chacun les gâteaux, en espérant que le Petit Jésus la pardonne de ne pas avoir accompagné les Rois Mages.

La tradition italienne

En Italie, l’Epiphanie est une fête presque aussi importante que Noël.  Dans la nuit du 5 au 6 janvier, la Befana vole au-dessus des toits de chaque maison, sur son balai et entre par la cheminée pour déposer, dans les chaussettes des enfants sages des friandises ou des jouets. Les enfants « cattivi » eux, ne reçoivent que du charbon, mais il est bien souvent en sucre !

Malgré son apparence terrifiante, la vieille dame est gentille et a un impact moral sur les enfants qui ont été « cattivi » : ils devront changer leur comportement afin de trouver l’année suivante des gourmandises dans leurs chaussettes.   

Sa venue symbolise également de façon plus générale, le renouveau, le changement qui s’apprête à arriver avec le début de la nouvelle année. On souhaite effacer les mauvais agissements de l’an passé pour commencer, avec plein d’espoir, de projet et surtout entamer une année toujours meilleure que la précédente.

Dans la région du Lazio, la Befana est presque aussi importante que le Père Noel : les habitants la célèbrent autour d’un repas, tout en s’échangeant des cadeaux, plus modeste que ceux de Noel, ou des confiseries. Les régions du Nord et du Sud sont moins attachées à cette tradition.

 

*Traduction des paroles de l'image : la Befana vient la nuit, avec des chaussures usées... Vive, vive la Befana !